QUE LA BETE MEURE - nouvelle couverture

Be the first to review this product

Availability: In stock

€7.95
OR

Quick Overview

Malko, obéissant à l’ordre du général Berlusco, laissa tomber le Glock à terre.
Le général, calant son M.16 contre sa hanche, sortit son portable et l’activa de la main gauche. Ils étaient si près les uns des autres que Malko entendit la voix de l’homme qui répondit.
Après une courte conversation en espagnol, le général remit son portable dans sa poche et lança :
– C’était Don Francisco. Il m’a ordonné de vous tuer tous les deux.

QUE LA BETE MEURE - nouvelle couverture

Double click on above image to view full picture

Zoom Out
Zoom In

More Views

Details

- Hugo Chavez, le chef de l’Etat, doit être abattu comme un chien immonde, sans vouloir offenser ces nobles animaux ! Francisco Cardenas, après avoir prononcé cette sentence sans appel, de sa voix rauque et basse, continua avec un timbre plus chaleureux : - Ahorita, je bois au retour parmi nous de notre très cher ami Gustavo Berlusco. Le général Gustavo Berlusco approuva d’un signe de tête. Sorti le matin même de la prison de San Carlos, après quarante trois mois d’incarcération, il avait payé son écot au putsch raté du 11 avril 2002 monté par une partie de l’armée vénézuélienne. Malko, obéissant à l’ordre du général Berlusco, laissa tomber le Glock à terre. Le général, calant son M.16 contre sa hanche, sortit son portable et l’activa de la main gauche. Ils étaient si près les uns des autres que Malko entendit la voix de l’homme qui répondit. Après une courte conversation en espagnol, le général remit son portable dans sa poche et lança : – C’était Don Francisco. Il m’a ordonné de vous tuer tous les deux.

Additional Information

Author Gérard de Villiers