Panier:

0 item(s) - 0,00 €
Votre panier est vide.

 

La vérité n'a jamais été aussi proche...

Plus de vues

LES PENDUS DE BAGDAD - nouvelle couverture

Numéro: 14
Date de publication: Avril 1969

Description rapide

Victor Rubin, agent de la CIA, croupit dans la prison irakienne de Bakouba. Il attend son exécution par pendaison. La CIA veut tout mettre en œuvre pour le sauver.
Malko Linge accepte cette mission et se rend à Bagdad sous la couverture d'un journaliste autrichien. La pendaison est le mode de mise en œuvre des exécutions.
La CIA a remis à Malko deux noms de contacts locaux à activer.
Malko cligna des yeux, ébloui par les rayons du soleil levant, et s’arrêta une fraction de seconde. D’une bourrade, le gardien en kaki, une mitraillette tchécoslovaque accrochée à l’épaule droite, l’envoya rejoindre les autres prisonniers dans les cages de bois : celle-ci ressemblaient aux enclos où l’on enferme le bétail, sur les marchés.

Disponibilité : En stock

Prix normal : 7,95 €

Prix spécial : 3,98 €

Résumé

Victor Rubin, agent de la CIA, croupit dans la prison irakienne de Bakouba. Il attend son exécution par pendaison. La CIA veut tout mettre en œuvre pour le sauver. Malko Linge accepte cette mission et se rend à Bagdad sous la couverture d'un journaliste autrichien. La pendaison est le mode de mise en œuvre des exécutions. La CIA a remis à Malko deux noms de contacts locaux à activer. Malko cligna des yeux, ébloui par les rayons du soleil levant, et s’arrêta une fraction de seconde. D’une bourrade, le gardien en kaki, une mitraillette tchécoslovaque accrochée à l’épaule droite, l’envoya rejoindre les autres prisonniers dans les cages de bois : celle-ci ressemblaient aux enclos où l’on enferme le bétail, sur les marchés. Chacune des deux cages contenait une demi-douzaine de condamnés. Elles occupaient le coin nord-ouest de la cour de la prison de Baakouba, à vingt-cinq kilomètres au sud de Bagdad. Malko regarda la potence et tenta de maîtriser les battements de son coeur. Jamais un assemblage de bois ne lui avait paru aussi horrible

Informations complémentaires

Auteur Gérard de Villiers